Le projet la Cime remporte 2 prix Domus !

Publié le 21, Fév 2017
Le projet la Cime remporte 2 prix Domus !

Le 11 février dernier, La Résidence La Cime, a remporté 2 prix Domus au prestigieux concours organisé par l’APCHQ Montreal-Métropolitain, dans les catégories « Construction neuve de 500 000$ à 1 000 000$ »et « Construction à caractère écologique de l’année ».

La Résidence La Cime a été construite en 2015 à Val-David dans les Laurentides. Elle compte 2770 pieds carrés sur 3 étages ainsi qu’un garage détaché de 455 pc. Elle a reçu les certifications Novoclimat 2.0 et LEED Platine. Pour en savoir plus sur cette propriété, consultez l’article complet sur notre site web.

Un concept émergent né d’une étroite synergie avec les clients et leurs exigences

Simon et Joannie, nos clients, souhaitaient construire une maison sur mesure, réfléchie dans ses moindres détails, écoénergétique, efficace au plan de son empreinte environnementale et bien intégrée dans l’habitat naturel des Laurentides.

Ces exigences étant établies, Écohabitations boréales a guidé le couple dans la recherche d’un terrain convenant à leurs critères. Le choix s’est porté sur un terrain montagneux, en pleine nature, situé à proximité du parc Dufresne à Val-David. Cette étape cruciale franchie, l’entreprise les a accompagnés, étape par étape, dans l’élaboration d’un plan personnalisé prévoyant le choix des matériaux et des systèmes qui convenaient à leurs préférences et à leur budget. Dès le départ, il était clair que le concept devait permettre une intégration optimale de la résidence à son terrain d’accueil selon les principes d’efficacité énergétique requis pour les maisons de type solaire passif.

Une intégration harmonieuse au milieu naturel et bâti des Laurentides

D’allure alpine, la Résidence La Cime en impose avec ses colonnes de bois massif d’inspiration Craftsman. Elle est dotée d’une imposante fenestration, orientée au sud, qui inonde les espaces de vie de lumière naturelle tout en conférant une grande transparence avec le grand boisé où on peut souvent apercevoir des chevreuils s’alimenter. Cette configuration particulière, outre ses avantages écoénergétiques, a permis d’établir des fondements solides au « havre de paix » souhaité par les propriétaires.

Un concept architectural adapté à la topographie abrupte et rocheuse du terrain

Le terrain abrupte et rocheux aurait pu exiger des coûts de dynamitage importants. Cette difficulté a été solutionnée en construisant une partie de la maison sur une dalle de béton, alors qu’une autre partie de la maison comporte un rez-de-jardin. . En dépit du fait que le chemin d’accès et la façade de la maison soient situés au nord, le design a permis de localiser les aires de vie et leurs abondantes ouvertures directement au sud.

Une enveloppe performante au plan écoénergétique, certifiée Novoclimat 2.0

Conformément aux préoccupations des propriétaires au sujet de l’efficacité énergétique, un soin particulier a été apporté à la réalisation de l’enveloppe de la résidence qui a obtenu la certification Novoclimat 2.0. Ses caractéristiques surpassent les exigences du Code du bâtiment : murs isolés R-29, isolation du toit R-60, isolation sous dalle en uréthane R-15 et fenêtres Energy Star à vitrage triple. La résidence a obtenu un taux 0,74 CAH aux tests d’infiltrométrie, ce qui témoigne du grand soin apporté aux détails de construction de l’enveloppe. La cote énerguide de 81 a été attribuée à la Résidence La Cime.

Un chauffage multi-énergies, prêt pour les pannes électriques

La maison est principalement chauffée à l’aide de planchers radiants hydroniques . L’Étage, les chambres du RDC et le RDJ sont chauffés à l’aide de plinthes et convecteurs électriques. Un foyer au bois certifié EPA est utilisé en complément et procure une chaleur radiante des plus confortables et réconfortantes. Un système de récupération de chaleur des eaux grises de type « Thermodrain » permet également de réduire la consommation électrique.

Un panneau électrique secondaire couplé à une prise pour génératrice a été installé dans la salle mécanique. Une pompe pour puits artésien à pression continue a aussi été installée de telle sorte qu’en cas de panne une petite génératrice de 2 KW soit suffisante pour faire fonctionner cette pompe ainsi que les principaux circuits électriques de la maison. Le foyer pourra assurer la sécurité du bâtiment et diffuser une chaleur suffisante en cas d’interruption électrique en hiver.

Minimiser l’empreinte environnementale au moindre coût: une maison écologique certifiée LEED Platine à prix compétitif

La Résidence La Cime est certifiée LEED Platine, soit le plus haut niveau de certification pouvant être atteint avec le système LEED. Pour y parvenir, des mesures ont été mises de l’avant, en concertation entre le constructeur et les clients, pour toutes les catégories du système LEED : durabilité, performance énergétique, provenance locale des matériaux, matériaux avec contenus recyclés ou certifiés FSC, appareils de plomberie permettant une réduction de la consommation d’eau, matériaux sains et qualité d’air supérieure, etc. Malgré tous ces attributs écologiques, le coût de construction de la Résidence La Cime demeure très compétitif à 169$ le pied carré, tout inclus: excavation, chemin d’accès, installation septique et puits artésien, garage détaché, finition complète intérieure et extérieure sur les 3 étages.

En conclusion

Ce projet illustre bien que la relation de confiance entre des clients et leur constructeur de même que l’implication des deux parties à toutes les étapes de conception et de réalisation du projet sont un gage de réussite. Il démontre également que la construction de maisons respectant les plus hauts standards environnementaux n’a pas à être « exceptionnelle », réservée à quelques projets « hors normes ». L’excellence en construction se vit et se compose au quotidien dans de petits gestes qui, au bout du compte, font une grande différence.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn